Conférences/Rencontres avec l'auteur - Projections cinématographiques - Expositions de photographies

Des conférences/rencontres avec l'auteur, projections cinématographiques et expositions de photographies pour partager nos connaissances des régions polaires.

Conférences/Rencontres avec l’auteure

Horizons Polaires a eu le privilège d’être le maître d’œuvre des recherches qui ont mené à la découverte des ossements du groupe de huit Inuits du Labrador décédés en Europe au XIXe siècle alors qu'ils étaient exhibés dans les spectacles ethnographiques de Carl Hagenbeck. Abraham Ulrikab, sa famille et ses compagnons de voyage sont partis dans l’espoir de recueillir l’argent nécessaire à améliorer leurs conditions de vie. Ils ne sont jamais rentrés à la maison, et leur famille n'a jamais su ce qui leur était vraiment arrivé! Il est de notre devoir de partager nos connaissances, et d’ainsi contribuer à l’étape de réconciliation.

Par nos conférences/rencontres avec l’auteure, vous serez à même de :

  • Revivre les quatre années de recherche qui ont mené à la découverte des ossements puis à la publication du livre Sur les traces d’Abraham Ulrikab,
  • mieux comprendre les événements qui se sont déroulés au Labrador et en Europe et qui ont mené à la mort du groupe, et
  • de connaître l'état actuel des démarches entreprises pour rapatrier les restes humains au Labrador.

Les conférences/rencontres avec l’auteure sont destinées à un public de 14 ans et plus.

Conférence Sur les traces d’Abraham Ulrikab

La conférence de base est d’une durée de quarante-cinq à soixante minutes. Elle consiste en une présentation agrémentée de photographies durant laquelle France Rivet :

  • décris brièvement son parcours professionnel;
  • explique comment elle s’est impliquée dans cette recherche et quels sont les événements qui l’ont menée aux restes des Inuits;
  • donne les grandes lignes des lieux où elle a effectué ses recherches;
  • résume le séjour en Europe des Inuits;
  • révèle comment leurs restes se sont retrouvés dans un musée;
  • décris les démarches entreprises pour ramener les restes au Canada; et
  • fournis l’état actuel de ce processus de rapatriement.

La conférence est suivie d’une période de questions.

La conférence Sur les traces d'Abraham Ulrikab est une histoire des plus émouvantes portant sur un épisode sombre de l'histoire occidentale : celle des zoos humains. Le funeste voyage d'Abraham et de sa famille, mis en lumière avec brio par France Rivet, souligne avec justesse le déracinement d'humains dans le but de les exhiber devant le public et les scientifiques européens. Par son travail de longue haleine, France Rivet va assurément marquer l'histoire canadienne et la mémoire des peuples autochtones et particulièrement celle des Inuits du Labrador. Cette conférence de France Rivet intéressera autant le grand public que les étudiants, du secondaire à l'université. En effet, il est rare de croiser le chemin d'une personne dont la passion pour l'histoire d'une famille oubliée de tous a pu trouver un écho auprès d'une communauté du Labrador et engendrer des accords diplomatiques entre le Canada et la France.

Stéphane Wimart, bibliothécaire. Service des bibliothèques et des lettres de la Ville de Lévis.

Présentation optionnelle : Les étapes de la recherche

Pour ceux et celles qui ont un intérêt à en apprendre davantage sur la façon dont France Rivet a mené à bien sa recherche échelonnée sur plus de quatre ans (et qui se poursuit encore à ce jour), la conférence Sur les traces d’Abraham Ulrikab peut être suivie d’une présentation d’environ 20 minutes durant laquelle France ira plus en détail sur les aspects suivants :

  • les lieux (pays, villes, institutions) où les recherches ont été effectuées;
  • la chronologie des découvertes;
  • les aspects de l’histoire d’Abraham qui sont toujours non résolus.

 

Conférence Quand la passion et l’intuition nous guident... que de surprises!

Par le biais de sa conférence Quand la passion et l’intuition nous guident... que de surprises!, France Rivet explique son changement drastique de vocation qui, en 2007, mis fin à sa carrière de 23 ans en consultation informatique pour devenir, le temps d’un été, laveuse de vaisselle sur une île inhabitée de l’Arctique! Puis, une rencontre fortuite au Labrador l’amena à s’intéresser à l’histoire de deux familles inuites décédées en Europe alors qu’elles étaient exhibées dans des zoos. Jamais aurait-elle cru que sa curiosité d’en savoir plus à leur sujet la mènerait dans les réserves des plus grands musées d’histoire naturelle et d’ethnologie de France et d’Allemagne, à rencontrer des ambassadeurs, à publier un livre, à devenir l’éditrice de deux livres, à voir son travail devenir le sujet du film documentaire Piégés dans un zoo humain (et que David Suzuki en serait le narrateur pour la version anglaise), et encore moins, que ses démarches mèneraient à l’inclusion d’une clause dans une entente signée par l’ex-premier ministre Stephen Harper et le président français François Hollande!

Soyez inspiré vous aussi à écouter votre petite voix intérieure. Qui sait où elle vous mènera?

Cette conférence est adaptable pour une durée de 30 à 45 minutes.

Contactez-nous pour discuter des possibilités.

 

Projections

Chez Horizons Polaires nous nous sentons très privilégiés d'avoir vu notre travail devenir la base du film documentaire Piégés dans un zoo humain : basé sur le journal d’Abraham Ulrikab produit par Pix3 Films et diffusé sur TV5 Canada au printemps 2016. Horizons Polaires est autorisé à organiser des projections du documentaire (durée : 48 minutes). France Rivet est toujours heureuse d'assister aux projections, de partager son expérience et de répondre aux questions sur son travail de recherche et sur l'histoire des Inuits. France ne peut toutefois pas se substituer au producteur ni au réalisateur pour toute question qui aurait trait au processus de production.

Piégés dans un zoo humain : basé sur le journal d’Abraham

Synopsis: Revivez l'incroyable histoire de deux familles inuites du Labrador, qui en 1880, attirées par des promesses d'aventures et de richesses, se sont embarquées pour l'Europe afin de devenir la plus récente attraction du monde aujourd'hui oublié, celui des spectacles ethnographiques (aussi connu sous le terme « zoos humains »). Rapidement, les Inuits ont réalisé leur erreur et n'avaient qu'une seule envie, celle de rentrer chez eux. Malheureusement, aucun d'entre eux n'a revu sa terre natale : tous les huit sont morts de la variole moins de quatre mois après leur arrivée en Europe. N'eût été d'un petit journal écrit par Abraham, un membre du groupe, leur histoire tragique aurait été oubliée pour toujours. Plus de 130 ans plus tard, une Canadienne-française, France Rivet, a non seulement découvert cette histoire fascinante, mais aussi les restes des Inuits dans les voûtes d'un musée à Paris. Alors commence sa quête, ainsi que celle de Johannes Lampe, président du Nunatsiavut, pour découvrir toute la vérité et rapatrier leurs ossements.

Si vous considérez combiner une conférence de France Rivet avec une projection du documentaire, Horizons Polaires suggère alors l'approche suivante :

  • Exposé de France Rivet où elle expliquera son changement drastique de vocation qui, en 2007, mit fin à sa carrière de 23 ans en consultation informatique pour devenir, le temps d’un été, laveuse de vaisselle sur une île inhabitée de l’Arctique; ce qui l’a menée à fonder Horizons Polaires; comment et pourquoi elle s'est intéressée à l'histoire des Inuits du Labrador, les circonstances qui lui ont permis de localiser les squelettes de ces derniers, et comment le documentaire a vu naissance;
  • Projection du documentaire;
  • Période de questions/réponses.

Ceci dit, par le passé, nous avons également eu beaucoup de succès en combinant la projection avec un spectacle musical du duo Twin Flames (auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson Isuma qui fait partie de la bande musicale du film) ainsi qu'avec une lecture d'extraits du journal d'Abraham. Contactez-nous pour discuter de vos besoins spécifiques. Nous sommes très ouverts à explorer les possibilités.

 

Expositions de photographies

Horizons Polaires a à cœur de partager ses connaissances et expériences vécues en Arctique par le biais d’expositions de photographies. Grâce à ces expositions, vous avez la chance d’admirer des photos du monde naturel des régions polaires tout en apprenant de nouveaux faits à travers les légendes éducatives qui accompagnent chaque photo.

Voici les expositions que nous avons mises sur pied :

Exposition L’Île Somerset : au pays des fantômes blancs

Tirée de plus de 2000 photographies rapportées de deux séjours sur l’Île Somerset, une île du Haut-Arctique canadien située au 74° parallèle nord et donnant directement sur le passage du Nord-Ouest, l’exposition L’île Somerset : au pays des fantômes blancs visait à faire découvrir cette île inhabitée où nous avons attrapé la piqûre du Grand Nord!

L’exposition comportait 21 photographies sur l’environnement unique de cette île où, chaque été, des centaines de bélugas se rassemblent dans l’estuaire de Cunningham Inlet à l’embouchure de la rivière Cunningham, là où les eaux sont plus chaudes et peu profondes. Ils y viennent pour se frotter sur le fond rocailleux et ainsi aider à la mue de leur peau. Pour un aperçu, visitez notre portfolio sur l’Île Somerset.

Note : Cette exposition n’est plus disponible.

Exposition Regards sur la faune arctique

Avec moins de 1 % de la population canadienne vivant au nord du 60° parallèle, ces terres septentrionales demeurent bien souvent un mystère et une fascination pour les urbains que nous sommes. Malgré un environnement difficilement accessible et souvent inhospitalier, diverses espèces animales ont néanmoins réussi le pari de s’installer et de tirer le meilleur parti de l’Arctique.

L’exposition de photographies « Regards sur la faune arctique » vise à faire découvrir la diversité des espèces terrestres et marines qui ont adopté les hautes latitudes comme lieu de résidence permanent ou temporaire. Évidemment, le roi de la banquise, l’ours polaire, est au rendez-vous, tout comme seize autres espèces. Vous serez probablement surpris d’en croiser qui vivent tout près de chez vous.

L’exposition comporte 19 photographies de France Rivet et de Robert Gravel.

Une vraie merveille. Le message reste que l’habitat demeure fragile et que la nature est belle. Merci pour vos photos.

Jasmine, Pointe-aux-Trembles, Québec

Exposition Impressions arctiques

Cette exposition est présentée en collaboration avec Dr Shelley Ball de Biosphere Environmental Education.

En juillet 2014, 46 éducateurs et personnel de soutien ont accompagné 86 étudiants, originaires de six pays, sur une expédition Students On Ice en Arctique. Leur aventure, qui les a menés au nord du Labrador et au Sud-Ouest du Groenland, leur a fourni une occasion rare de passer 12 jours à explorer l’Arctique ensemble — observer les ours polaires, découvrir l’immensité de la toundra, regarder les glaciers s’écrouler, rencontrer des aînés inuits, écouter leurs récits et mieux connaître leur culture et leur histoire.

Le rôle de Dr Shelley Ball sur l’expédition était d’enseigner la photographie aux étudiants. L’exposition Impressions arctiques se compose de 40 images, toutes prises par ces derniers, qui présentent leurs impressions de l’Arctique, les moments qui les ont captivés. Pour certains, ce voyage représentait leur introduction à l’Arctique, pour d’autres, cette région est leur demeure. L’exposition montre cette diversité de points de vue.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir le dossier technique de l’une ou l’autre de ces expositions et pour discuter des possibilités de les montrer dans un lieu près de chez vous.

Pour la liste des lieux où nos expositions ont été diffusées.

Recevez les dernières nouvelles à propos de nos conférences, projections et expositions
En vous abonnant à notre infolettre, vous vous assurez d’être informé de nos activités reliées à nos conférences/rencontres avec l’auteur, nos projections du documentaire Piégés dans un zoo humain, ainsi que nos expositions de photographies. L’infolettre est publiée de quatre à six fois par an.

Soyez rassurés! Nous ne partagerons ni ne vendrons votre adresse courriel à qui que ce soit. Vous ne recevrez pas de courriels de notre part autre que l’infolettre et vous serez en mesure de vous désabonner à tout moment.

N’attendez pas!  Abonnez-vous à l'infolettre aujourd’hui!