Hébron

La mission morave de Hébron fut établie en 1831. Située à la latitude 58º 12'N elle était jadis la communauté la plus septentrionale, jusqu’au jour où, en 1959, l’église morave et le gouvernement provincial décidèrent de fermer l’endroit sans avoir consulté la population au préalable. Les familles inuites furent donc relocalisées contre leur gré dans diverses communautés plus au sud. Certains ont débâti leurs maisons pour les apporter avec eux. Après 50 ans, quelques demeures abandonnées subsistent encore sur le site ainsi que le bâtiment principal qui abritait l’église, l’école, le magasin général. À l’été 2009, ce bâtiment principal faisait l’objet de rénovations. En août 2009, le gouvernement provincial y a dévoilé des plaques officialisant ses excuses pour la fermeture de la communauté.

Hébron est également la localité d'où sont partis en 1880, Abraham Ulrikab et sept autres inuits, pour être présentés comme "humains exotiques" dans divers jardins zoologiques d'Europe. Moins de cinq mois après leur arrivée en sol européen, tous étaient décédés, les responsables de leur séjour ayant omis de les vacciner contre la variole.

Retourner à la série: