Voyage avec les Eskimos du Labrador, 1880-1881 (livre)

$14.95

Voyage avec les Eskimos du Labrador, 1880-1881
Manuscrit original de Johan Adrian Jacobsen
Traduction française de Jacqueline Thun
88 pages, 14 illustrations/photographies
ISBN 978-0-9936740-4-4

En août 1880, lorsque le Norvégien Johan Adrian Jacobsen arrive au Labrador à bord de l’Eisbär, il cherche à recruter des « Eskimos » qui consentiraient à le suivre en Europe pour devenir la plus récente attraction des spectacles ethnographiques organisés par l’allemand Carl Hagenbeck, propriétaire d’une ménagerie et pionnier des « zoos humains ».

Deux familles acceptent l’offre de Jacobsen, mais peu de temps après leur arrivée en Europe, ils réalisent que leur décision n'était pas la bonne. Dès lors, leur voeu le plus cher devient de rentrer à la maison. Malheureusement, en moins de quatre mois, le groupe est décimé par la variole.  

Les écrits de Johan Adrian Jacobsen étant une source essentielle pour comprendre les évènements, nous vous présentons ici la traduction française du journal qu’il a tenu de juin 1880 à janvier 1881.

Découvrez les pensées et états d'âme de ce jeune homme de 27 ans tout au long du périple; de sa quête infructueuse pour recruter des « Eskimos » au Groenland, son désespoir de voir qu'au Labrador les missionnaires moraves s'opposent eux aussi à son projet, sa jubilation lorsqu'Abraham accepte de l'accompagner avec sa famille, jusqu'au choc des deux premiers décès alors que les médecins allemands confirmaient qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, le moment où Abraham se voit dans l'obligation de remettre sa fillette de trois ans aux soins d’un hôpital en Allemagne, puis l'horreur d'être admis au pavillon des varioleux de hôpital Saint-Louis de Paris où tant les « Eskimos » que les Européens souffrent et meurent autour de lui.

« Lorsque j’allai voir Ulrike peu après minuit, je vis que son combat touchait à sa fin. J’essayai de la réconforter, mais elle me fit signe que non de la main comme si elle ne voulait plus me voir; ce qui d’ailleurs n’était pas étonnant, car elle savait que tous les autres l’avaient précédée. Et je me sentis dans une certaine mesure coupable. Malheureux êtres humains. Leur mort, je ne l’ai pas voulue, et pourtant, si je n’étais pas allé au Labrador, comme tous leurs parents, ils vivraient encore. » (Johan Adrian Jacobsen, 16 janvier 1881)

Ce qu’ils disent de Voyage avec les « Eskimos » du Labrador, 1880-1881

J'ai lu d'un trait le livre Voyage avec les Eskimos du Labrador 1880-1881. Quelle triste histoire et tout ceci parce que l'on avait négligé d'administrer un vaccin disponible. Ce livre, un journal particulier un peu répétitif est un très utile complément au "Diary of Abraham Ulrikab". Les deux illustrent l'attitude d'exploitation des européens pour fin commerciale et la curiosité des Inuit qui veulent voir les merveilles d'un pays qu'ils ne peuvent imaginer.

Denis Saint-Onge, O.C., Professeur émérite, Département de géographie, Université d’Ottawa, ON

Je viens de terminer la lecture du "Voyage avec les Eskimos du Labrador", le journal de Jacobsen. J'ai beaucoup aimé!!! Un peu comme Johan Adrian a entamé son voyage, j'ai débuté lentement ma lecture, puis je me suis prise à suivre avec attention les événements. Et à être émue et attristée de la mort des "Eskimos". Ce journal ressemble à un suspense dont on connaît la fin, mais où on cherche à comprendre les circonstances qui ont mené à leur mort.

Sylvie Pinsonneault, Montréal, QC

J’ai dévoré votre livre en 2 soirées! Très impressionnant comme témoignage et très poi­gnant pour les descendants!

Colette Monchablon, Épernay, France

Pour lire plus de témoignages.

Ce livre peut être lu de façon indépendante, mais il est important de comprendre qu'il est publié dans le cadre d'une initiative visant à rapatrier au Canada les restes humains des Inuits. Voyage avec les Eskimos du Labrador, 1880-1881 est donc publié en tant que complément au livre Sur les traces d'Abraham Ulrikab: Les événements de 1880-1881 qui fournit le compte rendu complet de l'histoire des Inuits en consolidant tous les documents que nous avons pu découvrir au moment où le livre devait aller sous presse.

Ce livre peut également être commandé chez votre libraire préféré ou via diverses boutiques en ligne. Le titre est aussi disponible en anglais.

Pour plus d'informations ou pour consulter la couverture médiatique que l'histoire d'Abraham a reçue :

TROUSSE MÉDIATIQUE