Join us / Suivez-nous

Polar Horizons’ Newsletter

Get the latest on our polar adventures. Don’t wait! Subscribe today.

Infolettre d’Horizons Polaires

Recevez les dernières nouvelles à propos de nos aventures polaires. Inscrivez-vous aujourd’hui!

Categories / Catégories

Archives

La communauté inuite fête le printemps!

[facebook_ilike]

English version of this post.

Cet après-midi, les murs de l’amphithéâtre de Bibliothèque et Archives Canada ont vibré aux sons des chants et danses de la communauté inuite d’Ottawa. L’événement, organisé par Tungasuvvingat Inuit, avait pour but de célébrer l’arrivée du printemps. Malgré le soleil radieux, un vent polaire soufflait nous rappelant qu’il était encore un peu trop tôt pour se découvrir.

Dans le foyer de l’amphithéâtre, tous étaient invités à déguster quelques mets traditionnels. Caribou, phoque, béluga, narval et omble de l’arctique étaient accompagnés de bannock et de confitures de petits fruits sauvages.

Au moment de débuter le spectacle, les deux aînées inuites qui devaient faire l’envoi sont… coïncées dans l’ascenceur de leur hôtel!! Pauvres dames!! L’horaire a donc été quelque peu réaménagé et c’est la chanteuse de Chesterfield Inlet, Anita Issaluk, qui a eu la chance d’être la première à monter sur les planches. Guitare à la main et harmonica à la bouche, Anita nous a présenté quelques-unes de ses chansons qui ont un son très country. Sa chanson “Healing Through Song” est présentement en 11e place au National Aboriginal Music Countdown.
La salle a été très réceptive à sa musique. Un excellent départ!

Anita Issaluk

Anita Issaluk

Anita a été suivie de deux jeunes demoiselles originaires de Pangnirtung, Annie Animiuq et Becky Mearns, qui chantent ensemble depuis plus de 11 ans. Elles ont voyagé dans divers pays pour faire connaître les chants de gorge inuits. Becky a expliqué que ces chants sont en fait une compétition amicale dont le but est de faire rire son adversaire. Elles se sont amusées à nous faire deviner les sons qu’elles interprètaient : les maringouins, le vent, la rivière, les oies, un jeune chiot, …

Annie Animiuq et Becky Mearns

Annie Animiuq et Becky Mearns

Annie Animiuq tente de garder son sérieux

C'est peine perdue! Le fou rire éclate!

L’accordéoniste, chasseur et ancien agent de la GRC à Pangnirtung, Simeonie Keenainak, a ensuite pris la relève. Il nous a raconté qu’il s’est acheté un accordéon principalement pour briser l’ennui. Ses aînés lui ont appris diverses chansons qui leur avaient été enseignées par les baleiniers européens venus chasser dans l’est de l’Arctique. Ça explique parfaitement pourquoi, en entendant certaines musiques, j’avais l’impression d’être à Terre-Neuve!!

Simeonie Keenainak

Simeonie Keenainak

Simenonie Keenainak et son accordéon

Tous tapent des mains, des pieds et plusieurs, femmes, hommes et/ou enfants, ne peuvent résister à la tentation de danser. C’est définitivement la fête!!

Plusieurs ne peuvent résister à l'envie de danser!

Enfin! Les deux aînées inuites qui étaient coïncées dans un ascenceur ont fait leur apparition. Elles étaient souriantes. De toute évidence, leur mésaventure ne les a pas traumatisées. Qaunaq Mikkigaq et Timangia Petaulassie, de Cape Dorset sont âgées de 79 et 69 ans respectivement et elles pratiquent les chants de gorge depuis plus de 40 ans. Elles aussi ont voyagé de par le monde pour présenter leur art.

Qaunaq Mikkigaq et Timangia Petaulassie

Le fou rire s'emparent des deux aînées

Quel beau motif coloré sur le amoutik de Quanaq.

Becky et Annie ont ensuite eu la chance à tour de rôle de se mesurer aux deux aînées. Quelle belle prestation remplie de joyeux fous rire !

Becky Mearns et Timangia Petaulassie

Timangia Petaulassie et Annie Animiuq

Qaunaq Mikkigaq et Becky Mearns

Avant la pause, Zippie Nochasak, organisatrice de l’événement et Rhoda Inukshuk, maître de cérémonie, ont procédé au tirage de divers prix de présence.

Zippie Nochasak et Rhoda Inukshuk

La deuxième partie de l’après-midi a été entamée par la présentation d’un défilé de mode des travaux des participants à divers cours de confection de parka, de mitaines, de ulu, … offerts par Tungasuvvingat Inuit.

Zippie et une jeune fille heureuse de montrer les vêtements confectionnés par sa mère.

Shane heureux de montrer SA mitaine sur laquelle il a travaillé 17 heures!

Zachary, 11 ans, heureux de montrer les mitaines qu'il a confectionnés.

Zippie montrant le ulu confectionné par Richard.

Mabel qui nous a fait tellement rire en nous racontant qu'elle avait confectionné des gants de boxe pour hommes et pour femmes. De cette façon les partenaires sont toujours prêts!!

Pour terminer en beauté, huit jeunes étudiants de Nunavut Sivuniksavut sont venus présenter des chants, des danses ainsi que des démonstrations de jeux inuits.

Les jeunes du programme Nunavut Sivuniksavut.

Démonstration du One Foot High Kick.

Merci Zippie pour ce bel après-midi de partage avec la communauté inuite!
France

1 comment to La communauté inuite fête le printemps!

  • Pitro

    Très belles photos qui démontrent que tu
    as passé de très beaux moments.
    Tu fais bien de profiter de ces beaux évènements culturels car on n’a pas tous cette chance dans les régions.

    Moi aussi j’aurais dansé avec la musique de l’accordéoniste.

    Merci de partager avec nous!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>