Join us / Suivez-nous

Polar Horizons’ Newsletter

Get the latest on our polar adventures. Don’t wait! Subscribe today.

Infolettre d’Horizons Polaires

Recevez les dernières nouvelles à propos de nos aventures polaires. Inscrivez-vous aujourd’hui!

Categories / Catégories

Archives

Les ours sont aux alentours / Polar Bears are in the neighbourhood

Au cours des deux derniers jours, Christina Franco a recommencé à progresser. Au jour 25 (27 mars), elle a terminé sa journée à la position 84 33 24 N 81 33 29 W. À son réveil, la dérive l’avait fait reculer seulement d’un kilomètre vers le sud. Le froid et les forts vents ont été présents toute la journée. Son masque protecteur devenait rapidement un mur de glace. Par moments, elle avait l’impression que des aiguilles lui perçaient le visage.

For the last two days, Christina Franco has been progressing. On day 25 (March 27), she ended her day at position 84 33 24 N 81 33 29 W. When she woke up that morning, the drift had taken her only 1 km to the south. The cold the strong winds were present all day. The mask covering her face rapidly became a wall of ice giving her the impression that needles were piercing her skin.

Au jour 26 (28 mars), sa dernière position était 84 38 15 N 82 18 52 W, 598 km la séparant du Pôle. Les forts vents ont soufflé toute la journée. En quelques secondes à peine, ils faisaient disparaître les traces laissées derrière elle. Vers 15h, elle est arrivée à un endroit protégé par des blocs de glace. Elle comptait donc y faire une pause-pipi mais alors qu’elle contournait ce monticule, elle a aperçu des traces d’ours polaires fraîches. Heureusement, qu’elles se dirigeaient en direction opposée mais par prudence, elle a préféré continuer sa route. Elle est restée en état d’alerte tout l’après-midi. Christina réalise très bien qu’en tout temps elle est une proie accessible aux ours polaires. L’endroit où elle a couché la veille et celui où elle couchera ce soir-là sont à environ 5-6 km de l’endroit où elle a vu les traces d’ours. Comme les ours sont en mesure de courir à une vitesse de 30 km/h, ils pourraient très rapidement la rejoindre. Son seul espoir est qu’ils n’apprécient pas son odeur et décident de garder leur distance.

On Day jour 26 (March 28), she ended her day at position 84 38 15 N 82 18 52 W, 598 km separating her from the Pole. The strong winds continued to howl all day. Within seconds, they covered the traces she was leaving behind her. Around 3PM, she reached a protected area and she tought it would be a good occasion to take a pee-break. But, as she was going around the blocks of ice, she came across fresh polar bear tracks. Fortunately, they were heading in the opposite direction. She nevertheles decided to continue walking and she stayed on alert all afternoon. Christina understands that she is constantly within the range of polar bears. The area where she slept the night before and where she will sleep tonight are ony 5-6 km from that spot where she saw the traces. Polar bears can run at a speed of 30 km/h and could easily be at her door step within minutes. Her hope is that her smell will repulse them and they will decide to stay away.

Compte-rendu vocal du jour 25 (en anglais) / Day 25 Vocal jounal
Compte-rendu vocal du jour 26(en anglais) / Day 26 Vocal journal


Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>