Join us / Suivez-nous

Polar Horizons’ Newsletter

Get the latest on our polar adventures. Don’t wait! Subscribe today.

Infolettre d’Horizons Polaires

Recevez les dernières nouvelles à propos de nos aventures polaires. Inscrivez-vous aujourd’hui!

Categories / Catégories

Archives

Photo du iceberg de Southport (Terre-Neuve) publiée par Reader’s Digest

(English version of this text)

Bonne Année à tous!

Pour mon premier texte de 2013, j’ai pensé partager avec vous une des excitations du temps des fêtes: voir une de mes photos dans un livre publié par Reader’s Digest.

Le livre A Country for All Seasons a été publié en novembre 2012. Il s’agit d’une collection de 280 photographies prises aux quatre coins du pays durant les quatre saisons et ce, par des canadiens de tous les horizons. Ces photos ont été sélectionnées parmi les photos publiées à un moment donné dans le magazine Our Canada .

Voici la photo en question:

L'iceberg devant la communauté de Southport, Random Sound, Terre-Neuve

L’iceberg devant la communauté de Southport, Random Sound, Terre-Neuve

Et voici la page 47 du livre où elle apparaît. Bien qu’elle ait été prise en juillet, la photo a été incluse dans la section “Printemps”, mais ça n’a pas vraiment d’importance, elle est là!

La page du livre "A country for all seasons" affichant la photo

La page du livre "A country for all seasons" affichant la photo

Je ne peux pas croire que cette photo aura déjà 10 ans le 8 juillet prochain. Heureusement que j’avais mis sur papier l’histoire derrière cette photographie alors qu’elle était encore fraîche dans ma mémoire:

En Juillet 2003, en compagnie de deux amies, je me suis rendue à Terre-Neuve-et-Labrador dans l’espoir d’apercevoir quelques icebergs le long de la route. Peu de temps après notre départ de St. John’s nous nous sommes arrêtées à l’office de tourisme de Goobies et avons demandé si, par hasard, des icebergs se trouvaient dans la région. “Oui! Un gros iceberg est arrivé la nuit dernière à Southport”, se fait-on répondre. Évidemment, le mot “gros” attire notre attention. Nous vérifions sur la carte et comme Southport n’est situé qu’à 16 kilomètres de la Trans-Canadienne, nous décidons unanimement que nous ne devons pas manquer cette occasion.

Alors que nous roulions sur la route 204, au loin, un petit point blanc flottant dans la baie a été aperçu. Notre première impression fut que la dame avait surestimé la taille de l’iceberg. Mais nous décidons d’aller vérifier quand même. Heureusement puisque ce que nous avons aperçu plus tôt était un côté de l’iceberg… le côté le plus étroit. Lorsque nous sommes arrivées à Southport (population d’environ 95 personnes en 2001), le spectacle était saisissant! Nous sommes restées bouche bée, tout comme les gens locaux qui, même s’ils étaient habitués à la présence d’icebergs, n’en n’avait jamais vu d’une si imposante taille. Un pêcheur a évalué sa longueur à au moins ¼ de mile (400 m) et à 18 brasses de profondeur (33 m). L’iceberg était entré dans la baie environ un mois plus tôt et, depuis, reposait à l’autre bout de la baie. Toutefois, la veille au soir, il s’était mis à bouger pour venir se placer juste en face du petit village. Lorsque les gens se sont réveillés ce matin-là, ils avaient ce géant dans leur arrière-cour. Quelle vue incroyable! Certains pêcheurs nous ont expliqué que six cascades se trouvaient de l’autre côté du mastodonte, une scène uniquement visible par bateau.

Touristes et locaux admirant la vue

Touristes et locaux admirant la vue

Pour les deux semaines suivantes, nous avons invité tous les touristes que nous avons rencontrés à faire le détour par Southport. Nous avons aperçu quelques autres icebergs pendant notre séjour, mais, en comparaison, ils ressemblaient à une petite boule de crème glacée!

Alors que nous étions sur le chemin de retour vers St. John’s, nous n’avons pas pu résister à la tentation d’arrêter voir ce qu’il était advenu de l’iceberg. Quel choc! Il ne restait plus que quatre petits morceaux. Un des hommes avec qui nous avions bavardé lors de notre premier arrêt nous a reconnues et nous a expliqué que le lendemain de notre visite, l’iceberg s’était scindé en deux sections. Puis, la veille de notre retour, vers 20 heures, un bruit de tonnerre d’une durée d’environ 3-4 minutes a été entendu et l’une des sections de l’iceberg s’est rompue en trois morceaux provoquant d’énormes vagues qui ont balayé la plage.

Ce qu'il restait de l'iceberg deux semaines plus tard.

Ce qu’il restait de l’iceberg deux semaines plus tard.

Notre voyage à Terre-Neuve a été rempli de panoramas à couper le souffle, mais l’iceberg de Southport a certainement été le point culminant du voyage. Dommage qu’il soit désormais disparu. Quelle chance nous avons eu d’être au bon endroit au bon moment. Un jour plus tôt, l’iceberg aurait été à l’autre extrémité de la baie. Un jour plus tard, il aurait déjà été diminué. Nous avons eu le privilège de faire partie des rares personnes qui ont pu immortaliser cette éphémère visite.

Une autre belle surprise m’attendait en feuilletant le livre. Une photographie prise à Churchill, au Manitoba, par mon ami Bruce Raby de Perth, en Ontario, a été incluse dans le livre ainsi que sur l’envers de la jaquette! J’ai reconnu la photo tout de suite, Bruce me l’ayant fait parvenir dans un courriel décrivant son exposition de photos qui sera présentée en février au Studio Theatre à Perth. N’êtes-vous pas d’accord que sa photographie méritait de faire la jaquette du livre?

Photo des deux ours polaires prise par Bruce Raby à Churchill en novembre 2010.

Photo des deux ours polaires prise par Bruce Raby à Churchill en novembre 2010.

Donc, si vous êtes dans la région d’Ottawa, restez à l’écoute pour plus d’informations sur l’exposition de Bruce. En plus des ours polaires, Bruce exposera, entre autres, des photographies prises le long de la côte de Terre-Neuve ainsi que dans le nord du Labrador.

Excellente journée! Au plaisir de se reparler bientôt!
France Rivet

3 comments to Photo du iceberg de Southport (Terre-Neuve) publiée par Reader’s Digest

  • Pitro

    Félicitations France!
    Très belle photo et surtout un souvenir de voyage
    très mémorable.
    Ce sont ces beaux moments qui rendent les voyages si agréables. Les petits coins perdus ont souvent de jolis secrets à dévoiler…

  • Sylvie

    Bravo,

    tes photos méritent de telles publications.
    Tu as raison, il faut être au bon endroit au bon moment, mais seule une bonne photographe saura en tirer profit.

  • France

    Merci beaucoup, Sylvie!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>